Ce qu’on ne vous dit pas sur les mijoteuses

12 Fév

Ce qu’on ne vous dit pas sur les mijoteuses

Quand on voit à quel point les plats préparés à la mijoteuse électrique peuvent être délicieux, on est rapidement tenté d’acheter cet appareil. D’ailleurs, il faut savoir que la cuisson basse température parvient à bien relever le goût de certains aliments, et contribue ainsi à ravir les papilles. Par contre, il est important d’avoir toutes les bonnes informations par rapport à la mijoteuse, avant de commencer à l’utiliser. Oui, c’est une machine culinaire très intéressante. Mais il y a aussi 2 ou 3 choses que vous devrez savoir à son sujet.

Slow cooker
Voici tout ce que vous devez savoir sur les mijoteuses

Pourquoi acheter un slow cooker ?

Les raisons d’adopter le slow cooker ne manquent définitivement pas. Comme on vient de le souligner, un plat préparé à l’aide d’une mijoteuse présente toujours un goût exquis. On dit d’ailleurs que pour s’assurer d’un maximum de goût, il est préférable de se tourner vers la cuisson basse température. Et rien que pour cela, slow cooker électrique en vaut la peine.

Mais ce n’est pas tout. Le slow cooker invite également à avoir beaucoup plus de temps pour soi. Vous avez juste à mettre tous les ingrédients dans l’appareil, et à le démarrer. Vous n’aurez pas besoin de le surveiller, et avec certains modèles, il vous sera même possible de programmer le démarrage de la machine. Même en votre absence, elle pourra facilement s’actionner. Autre avantage lié à ce produit, c’est qu’il aide aussi à réduire le nombre d’ustensiles que l’on utilise habituellement en cuisine. Vous pourrez vous départir de la poêle, de la rôtissoire, et de tous ces chaudrons. C’est un appareil complet en réalité, il pourra vous satisfaire en tous points. D’autant plus que l’offre est très large sur le marché. Vous êtes libre de sélectionner le meilleur slow cooker sur le marché. Ce guide m’a beaucoup aidé à choisir.

Les précautions à prendre avec l’utilisation d’une mijoteuse

Les précautions à prendre avec le slow cooker sont nombreuses, et on ne vous le dira pas toujours. Autant avec la manipulation que le choix d’aliments, vous devrez faire attention à certaines choses. Tout d’abord, sachez qu’il y a des ingrédients à ne pas mettre dans sa mijoteuse, ou qui requièrent au moins une bonne surveillance. C’est le cas par exemple avec le riz. Si cet aliment est trop cuit, il devient gluant. L’idéal serait donc de l’ajouter à cuisson rapide au plat mijoté, pendant les 20 minutes qui restent avant la fin de la préparation.

Pour les pâtes également, il faut toujours respecter la durée recommandée, ainsi que le mode de cuisson. Dans le cas contraire, elles pourraient se déformer, voire même s’agglutiner. Le bacon également n’a pas sa place dans une mijoteuse. En principe, tout le monde doit le savoir. Mais comme l’être humain est réputé pour n’en faire qu’à sa tête, il faudrait que l’on précise cela. Si vous vous entêtez, ne vous étonnez pas de récupérer un bacon puant, gluant, et incolore. Si également vous avez des fruits de mer, évitez de les mettre dans le slow cooker. Ils doivent toujours être cuits de façon rapide, alors que c’est tout le contraire qui se produit avec la mijoteuse. Concernant les produits laitiers, il est recommandé de les mettre en fin de cuisson, à moins bien sûr que vous vouliez préparer du yaourt. Il faut savoir que ces produits ont tendance à cailler et à créer des grumeaux lors d’une réaction chimique. Évitez aussi de mettre des aliments congelés dans l’appareil, au risque de dérégler le temps et la température de cuisson. Dans le cadre de l’utilisation de la mijoteuse, prenez toujours la peine de la déposer sur un sous plat assez grand, étant donné qu’elle devient très chaude. Vous pouvez aussi vous servir d’une poêle électrique, d’une plaque de cuisson, ou même d’une planche à découper pour cela.

Le choix d’un slow cooker

Pour le choix de la mijoteuse, nous vous invitons avant tout à lire ce texte : « Avis sur les meilleures mijoteuses ». C’est un article qui renferme beaucoup d’infos intéressantes, et qui pourra ainsi vous refiler les bons renseignements. Ce texte nous a été très utile, il en sera aussi de même pour vous. Ayez tout de même en tête que le choix de cet appareil n’est pas très compliqué. Il suffit de s’attarder sur l’utilisation prévue, la contenance de l’appareil, les différentes options et fonctionnalités proposées (entre autres). En vrai, vos caractéristiques personnelles et les caractéristiques de la machine devraient suffire pour vous aider à trouver le bon produit. Si vous avez une famille d’environ 4-5 personnes, vous devrez penser à vous procurer un slow cooker de 5 L. Il est toujours préférable d’avoir un appareil de grande contenance, car après tout, des amis et de la famille peuvent débarquer à l’improviste chez vous. Ce serait bien de pouvoir les nourrir tous sans effort.